Besoin de conseils ?

Contacter HITECY.
Telf: 0157141590

76% des décisions d’achat se font sur le point de vente, d’après une nouvelle étude POPAI

Il va falloir mettre à jour ses présentations. Le POPAI a en effet publié, au début du mois, sa “Shopper Engagement Study 2012”, une update de sa célèbre “Consumer Buying Habits Study” de 1995.

  • L’étude, qui vise toujours à analyser les comportements d’achat des shoppers, repose sur deux modules : des entretiens pre et post shopping (ce que le client avait l’intention d’acheter et ce qu’il a effectivement acheté) de 2.400 individus aux Etats-Unis et une analyse de neuromarketing soutenu par un panel de 210 individus, toujours aux Etats-Unis, équipés pendant leurs achats d’un électro-encéphalographe et d’un système d’eye-tracking.
  • D’après l’étude, 76% des décisions d’achat sont, dorénavant, prises en magasin contre 70% en 1995. Un chiffre en constante augmentation depuis 1965, et la première étude POPAI sur le sujet (voir graphique ci-dessous).

Ces décisions d’achat prises sur le point de vente se décomposent de la façon suivante : 55% d’achats non prévus/achats d’impulsion, 15% d’achats planifiés en des termes généraux (“j’ai besoin de lait”) qui se sont précisés, une fois dans le magasin, par l’achat d’un produit X ou Y (“j’ai pris un lait Candia”) et 6% d’achats liés à un changement d’avis (“avant d’entrer dans le magasin je souhaitais spécifiquement acheter un lait X, mais in fine j’ai acheté un lait Y”). Notons que, dans le même temps, 24% des achats prévus de façon spécifique (“je souhaite acheter un lait X”) se réalisent.

 

Source: http://blog.fecfrance.com

Publié dans News